[INTER] A propos du proc de la trinité, brillance, et fléeau de liche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[INTER] A propos du proc de la trinité, brillance, et fléeau de liche

Message  Pypchild le Mer 1 Juin - 18:15

De tous les objets de League of Legends, je crois qu'aucun ne soulève autant de questions que ces trois objets : force de la trinité, fléau de la liche et brillance. L'incompréhension est assez générale, il n'y a pas à avoir honte : j'ai interrogé quelques uns de mes amis sur le sujet, et même avec 1200 victoires au compteur, on entend encore des bêtises. J'ai donc décidé de sortir ma calculatrice, de lancer une partie personnalisée et d'aller vérifier tout ça par moi-même.

Rappelons d'abord quels sont les effets de ces trois objets :

- Brillance : +250 mana +25 puissance Propriété passive UNIQUE : après l'utilisation d'une compétence, vos dégâts de base sont augmentés de 100% pour votre prochaine attaque. Délai de récupération de 2 secondes.

- Force de la trinité : +30 dégâts +30 puissance +30% vitesse d'attaque +15% chances de coup critique +12% vitesse de déplacement +250 PV +250 mana Propriété passive UNIQUE : 25% de chances en touchant de ralentir la cible de 35% pendant 2,5 secondes ; après utilisation de compétence : votre prochaine attaque inflige des dégâts supplémentaires équivalents à 150% de vos dégâts de base.

- Fléau de la liche : +350 mana +80 puissance +30 rés. magique +7% vit. déplacement Propriété passive UNIQUE : 100% de chances après l'utilisation d'une compétence que la prochaine attaque physique inflige 100% de votre puissance en dégâts supplémentaires. 2 sec de récupération.


Première question : comment sont calculés les dégâts bonus apportés au coup blanc, juste après avoir utilisé un sort ?


- Le fléau de la liche ajoute des dégâts à votre coup blanc en fonction de votre puissance, avec un ratio de 1, c'est-à-dire que 100% de votre puissance sera convertie en dégâts.

Exemple : j'ai 50 dégâts de base et 100 de puissance, le fléau de la liche ajoutera 100 dégâts sur mon prochain coup blanc. Si j'additionne les dégâts de mon coup blanc aux dégâts bonus apportés par le fléau, je vais donc taper à 50 dégâts de base + 100 dégâts bonus = 150 dégâts.

- La brillance et la trinité ajoutent des dégâts à votre coup blanc en fonction de vos dégâts DE BASE (100% de vos dégâts de base pour la brillance et 150% pour la force de la trinité), c'est-à-dire que les objets, les maîtrises ou les runes qui vous rajouteraient des dégâts ne sont pas pris en compte dans le calcul des dégâts bonus apportés par brillance et trinité. Les champions tournent en général autour de 50 dégâts de base au niveau 1 et 100 au niveau 18, ces données varient selon leur spécialité (un combattant fait plus de dégâts de base qu'un mage).

Exemple : j'ai 50 dégâts de base et une épée BF qui me rajoute 45 dégâts ; une brillance me rajoutera 100% de mes dégâts de base (100% de 50) c'est-à-dire 50 dégâts, les dégâts apportés par la BF ne rentrent pas dans le calcul des dégâts bonus de la brillance. Mon coup blanc infligera donc au total 50 dégâts de base + 45 avec la BF + 50 avec le bonus de la brillance = 145 dégâts.


Deuxième question : les dégâts bonus apportés par ces trois objets sont-ils physiques (ils peuvent être affectés par l'armure de la cible), magiques (ils peuvent être affectés par la résistance magique de la cible) ou bruts (ils ne peuvent pas être affectés par l'armure ou la résistance magique de la cible) ?


Les dégâts du fléau, de la trinité et de la brillance sont tous des dégâts PHYSIQUES, ils peuvent être affectés par l'armure de votre cible et vos propres bonus en pénétration / réduction d'armure. Même le fléau, qui inflige des dégâts supplémentaire en fonction de votre puissance fait des dégâts physiques.

Exemple : j'ai 50 dégâts de base et 100 de puissance, le fléau de la liche me fait bénéficier de 100 dégâts bonus sur mon coup blanc après avoir lancé un sort, je vais donc infliger 50 + 100 = 150 dégâts à ma cible à condition qu'elle ait 0 d'armure. Si ma cible possède 100 en armure, elle diminuera de 50% les dégâts physiques qui lui seront infligés, elle ne subira plus alors que 150/2 = 75 dégâts.


Troisième question : les dégâts bonus apportés sur mes coups blancs par brillance, trinité et fléau sont-ils cumulables entre eux ?


NON, si vous possédez une brillance et un fléau de la liche, les dégâts bonus ne se cumuleront pas, vous ne bénéficierez de l'effet que d'un seul de ces objets. Après avoir testé plusieurs fors en partie personnalisée, il semblerait qu'il y ait une "priorité" dans l'application des passifs de ces objets : le fléau de la liche passe toujours en premier et désactive les effets de la brillance et de la trinité, même si leur proc devrait être plus important que celui du fléau ; si vous n'avez pas de fléau, alors c'est la brillance qui a la priorité et vient à son tour désactiver les effets de la force de la trinité. L'ordre d'application des passifs est donc le suivant : fléau de la liche > brillance > trinité. Notez qu'à chaque objet correspond une couleur d'animation : vos mains deviennent jaune quand le passif du fléau de la liche se déclenche et rouge quand la brillance ou la trinité est activée (il y a d'ailleurs un bug d'affichage : l'effet de la trinité affiche "brillance" dans le tooltip) ; si vous cumulez plusieurs de ces trois objets, une seule aura apparaîtra : celle de l'objet qui infligera effectivement les dégâts bonus. De même, vous ne doublerez évidemment pas votre bonus si vous possédez deux brillances ou deux fléaux dans votre inventaire : il s'agit d'un passif unique.

Exemple : je suis équipé d'une trinité et d'un fléau de la liche, je possède 120 dommages (dont 100 de base) et 120 de puissance. Le bonus de trinité s'élève à 150% de mes dégâts de base, soit 150 dégâts ; le bonus du fléau correspond à 100% de ma puissance, c'est-à-dire 120 dégâts. On peut constater que les dégâts bonus apportés par la trinité sont ici plus importants que ceux apportés par le fléau de la liche, cependant comme le fléau de la liche a toujours la priorité sur la trinité et désactive son passif pour y substituer le sien, seul les dégâts bonus du fléau de la liche seront pris en compte : mon coup blanc infligera donc 120 dégâts + 120 dégâts bonus via le fléau, soit 220 dégâts. En revendant le fléau de la liche, j'aurais pu bénéficier du proc de la trinité et mes dégâts auraient été légèrement supérieurs.


Quatrième question : Les dégâts bonus apportés par trinité, fléau et brillance sont-ils affectés par les effets "vol de vie" et "coup critique" ?


- En ce qui concerne le vol de vie, le % de vie regagné tient compte des dégâts de votre coup blanc et des dégâts bonus apportés par votre brillance / fléau / trinité. Le vol de vie sera donc plus important si votre coup blanc bénéficie du passif de l'un de ces objets.

Exemple : j'ai 100 dégâts de base, et 10% de vol de vie, je vais donc voler 10 point de vie à ma cible à chaque coup blanc. Avec une brillance, je vais infliger un coup blanc à 200 (100 dégâts de base + 100% de ces dégâts avec le passif de la brillance), je volerai donc 20 points de vie à ma cible au lieu de 10.

- En ce qui concerne le coup critique, c'est un peu plus compliqué. Les dégâts bonus apportés par brillance / fléau / trinité n'entrent pas dans le calcul du coup critique (pour rappel, un coup critique infligera 100% de vos dommages en plus), mais ces dégâts bonus viennent s'ajouter à ceux du coup critique.

Exemple : j'ai 55 dégâts de base et une épée BF qui me rajoute 45 dégâts, je possède donc en tout 100 dégâts. En cas de coup critique, je gagne 100% de dégâts supplémentaires, je vais donc infliger 100 dégâts + 100 dégâts via le critique = 200 dégâts. A ces 200 dégâts, l'utilisation du passif de la brillance me rajoutera 55 dégâts (100% de mes dégâts de base), pour un total de 255 dégâts.


Cinquième question : qu'en est-il des compétences de type "tir mystique" d'Ezreal ou "buveuse d'âme" de Nasus ?


Ces compétences, qui ont en commun d'appliquer les effets à l'impact (donc de se comporter comme des coups blancs), activent normalement le passif de brillance / fléau / trinité au moment où vous les lancez, mais leur particularité est qu'elles appliquent aussitôt les dégâts bonus au moment où le projectile touche sa cible. En d'autres termes, non seulement les dégâts bonus de vos objets marchent sur ces compétences, mais vous n'avez même pas besoin de lancer un autre sort avant pour bénéficier de leur passif : ces compétences comptent à la fois comme un sort et un coup blanc. La liste des compétences de ce type n'est pas fermée, il y en a bien d'autres : il va sans dire que les champions qui possèdent une de ces compétences ont tout intérêt à investir dans une brillance ou dans une de ses variantes.

Exemple : admettons que je joue Ezreal, avec une attaque de base à 50 et aucun autre équipement qu'une brillance ; si je lance mon tir mystique niveau 5, le passif de ma brillance va s'activer et l'aura rouge qui la caractérise va apparaître sur mon personnage. Au moment où mon tir mystique atteindra sa cible, les dégâts bonus de la brillance (100% de mes dégâts de base = 50 dégâts) se déclencheront automatiquement en s'ajoutant aux dégâts de mon tir mystique (115 dégâts du sort + 50 dégâts physique + 5 dégâts magiques = 170) pour infliger un total de 220 dégâts au lieu de 170 sans brillance. Je n'aurai pas besoin de lancer un coup blanc derrière pour bénéficier de ces dégâts bonus.


Sixième question : le bonus en dégâts de trinité / fléau / brillance marche-t-il sur les tourelles et les inhibiteurs ?


Sobrement : oui.


Source : par Blumroch, http://eu.leagueoflegends.com/board/showthread.php?t=211266

Pypchild
Admin

Messages : 8
Date d'inscription : 02/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum